isabelleconstant.jpg

Script Doctor

Constellations de scénarios

Dans chaque film, dans chaque script, il existe  un cheminement  inconscient qui traverse l’histoire, une logique sous-jacente qui rend le récit touchant et cohérent. Les lecteurs professionnels  connaissent cette dynamique subtile. Parfois ils perçoivent que quelque chose ne fonctionne pas, qu'il y a un hiatus , une rupture dans la cohérence,un ventre mou, ou simplement que cela pourrait être mieux, plus fort, plus juste. Mais ils ne savent pas toujours comment y remédier, ni même parfois où le problème se situe vraiment.

C'est là que j'interviens.

Parfois il s'agit juste de nourrir  la cohérence psychologique des  personnages. Les rendre plus justes afin  que le spectateur puisse s'identifier et être touché par leur histoire.

Parfois il s'agit de la cohérence globale du mécanisme inconscient, ce quelque chose qui  articule l'ensemble de la narration et nourrit la trame dramatique.La cohérence de  cette ligne inconsciente fait que le film nous parle. Et cela n'a rien à voir avec le fait que ce soit plausible,Breaking  the Waves n'est pas plausible, mais l'inconscient qui traverse ce film  fait qu'il a un impact fort sur le spectateur que ce soit dans le plaisir ou dans le rejet.

Il n’y a pas de règles absolues qui régissent cette cohérence subtile, car elle est directement  lié à l'inconscient de l'auteur, donc il faut faire du sur mesure et travailler avec le scénariste ou le réalisateur.

Je n'applique pas de règles préétablies, ni n'utilise les outils de la dramaturgie classique.  Je ne suis pas script-doctor.

J'utilise l'outil des constellations familiales, un outil adapté de ma pratique de thérapeute qui permet  à l'auteur d'entrer dans son récit et d'en suivre la logique émotionnelle.C'est un travail très particulier qui permet d'explorer in vivo n'importe quel aspect d'un texte ou d'une mise en scène,que ce soit les personnages ou les situations.

Ce travail se fait en groupe, les participants sont  choisis par le demandeur, généralement ce sont des gens déjà impliqués dans le projet, comédiens, amis, ou producteurs, et nous travaillons toute la journée ensemble sur le scénario. Pourtant l'idéal est que les participants ne connaissent pas ou peu le scénario, afin qu'ils soit des  surfaces de projections les plus neutre possible.

Celui qui constelle, utilise les autres membre du groupe pour représenter, incarner différents aspects du script.

Les représentants peuvent incarner des personnages bien sûr, mais aussi des aspects plus symboliques comme l'intrigue, la Loi, le secret ou même des aspects plus techniques comme le décor, la musique ou même le spectateur.

Ce qui est constellé dépend du problème posé.

Le constellant  positionnent  les représentants debout dans l'espace, en  nommant ce qu'ils incarnent, et comme dans le travail thérapeutique j'utilise ce qui se manifeste  à travers eux et entre eux afin que se déploie la logique inconsciente de celui qui les a positionnés.

Et oui c'est très étonnant mais les représentants sont comme traversés par l'inconscient de celui qui les a positionnés dans l'espace.Ils deviennent comme du papier photo qui révèle l'image de l'inconscient de celui qui les a mis debout dans l'espace.

Mon travail consiste a décrypter ce quelque chose qui les traverse,et à faire évoluer la situation, à rajouter des éléments jusqu'à ce que le réalisateur obtienne ce qu'il veut donner à voir.

Pour l'auteur consteller son propre récit lui permet  de débloquer des freins inconscients et ainsi de reprendre la main sur son processus créatif. Pouvoir dans l'espace dissocier un personnage de la personne réelle dont il émane, permet  souvent à l'auteur de laisser vivre son personnage.Il peux  en suivre la logique émotionnelle et  rétablir ou  renforcer les liens avec les autres personnages pour obtenir ce qu'il veut.

Pour un metteur en scène ou un réalisateur consteller lui permet de voir en direct  la logique inconsciente de l'histoire. Le travail avec les représentants lui permet d'explorer différentes pistes et ainsi  vérifier ce qui fonctionne, évacuer les fausses pistes et les voies sans issue. Il peut observer si  ce qu'il veut dire est bien vu et perçu par  l'extérieur. Il repart en sachant ce qu'il doit mettre en exergue ou modifier pour qu'apparaisse ce qu'il veut transmettre.

Ce n'est pas moi qui dit ce qui doit être écrit ou filmé, c'est son exploration avec les représentants qui lui donne les réponses à ses questionnements.